Politique

Dr David Ihou à l’opposition, « Mes chers compatriotes, ne nous amusons pas dans la rue avec notre pays le Togo »

« Mes chers compatriotes, ne nous amusons pas dans la rue avec notre pays, le Togo, l’or de l’humanité ! Au moment où tous les peuples du monde se battent, pour hisser leur pays au rang des pays développés ou hyper développés, les togolais s’amusent dans la rue en voulant instituer … un déni de démocratie ».

C’est ce que pense l’ancien ministre de la santé, Dr David Ihou des manifestations de la coalition de l’opposition pour exiger le retour de la constitution de 1992. Dans un post sur Facebook, l’homme trouve inopportun ces marches répétées de l’opposition. Selon lui, ces temps perdus dans les rues devraient être consacrés au développement du Togo.

« Pour sortir de la misère et du sous-développement, il n’y a pas de miracle, il faut travailler, encore travailler et toujours travailler ! C’est ce que les chinois ont fait et font depuis 50 ans au moins, et c’est pourquoi leur pays devient la première puissance économique du monde aujourd’hui », a-t-il préconisé.

Se prononçant ensuite sur le sujet du retour à la constitution de 1992, M. Ihou lui, pose une interrogation. « Que se passera-t-il demain, si 100.000 togolais descendaient dans la rue, trois fois par semaine, pour exiger le retour à la Constitution du 1er mars 1961, votée… à 98 % par le Peuple togolais ? », s’est-il interrogé. Une demande qu’il a adressée aux leaders de l’opposition.

Précisons que l’opposition sera encore dans les rues ce samedi pour exiger le retour à la constitution de 1992.

Commentaire d'article

Umalis