Agro-Environnement

Togo / Le riz de Kovié a trouvé preneur : En marche vers une production plus moderne…

En matière de riziculture dans la région maritime, la vallée de Zio plus précisément le village de Kovié est une référence. Avec des méthodes artisanales, les paysans arrivent à produire à peu près 4000 tonnes de riz sur un périmètre irrigué. Cependant, les contraintes en vue de la commercialisation de cette denrée alimentaire sont énormes. Les pouvoirs publics ont trouvé une solution adaptée.

En effet, un projet a été élaboré par les pouvoirs publics en partenariat avec l’ANSAT (Agence Nationale de la Sécurité Alimentaire au Togo) en vue de racheter aux producteurs une partie des récoltes. Souvent, faute de débouchés, une partie de la production s’écoule sur le marché local et le reste reste invendable parce qu’il n’existe pas circuit de distribution adapté. Avec cette nouvelle disposition, l’ANSAT a acheté 50% de la production de cette année. La somme récoltée à l’issue de la vente servira à fournir du matériel plus moderne aux producteurs afin d’augmenter des rendements.

Le village de Kovié est situé dans le canton de Mission-Tové à environ 30 km au Nord-est de Lomé. Les terres agricoles de cette zone se prêtent bien à la pratique de la riziculture et, grâce au savoir-faire issu des pratiques culturales, des milliers de tonnes de riz de bonne qualité sont produits chaque année. En cas de réussite de cette initiative de l’ANSAT, la production du riz sera moderne et industrialisée. De fait, la consommation de ce produit local permettra le développement de l’agriculture au Togo.

Commentaire d'article

Umalis