Media

Les journalistes et les Organisations de la Société Civile outillés sur les lois régissant les manifestations et le maintien de l’ordre au Togo

Un atelier sur « les lois régissant les manifestations et le maintien de l’ordre au Togo » a été organisé ce mardi à Lomé par le CACIT (Collectif des associations contre l’impunité au Togo) en partenariat avec le HCDH (Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme) et le Bureau Régional de l’Afrique de l’Ouest.

Une cinquantaine de participants dont 15 Journalistes et 35 responsables d’Organisations de la Société Civile ainsi que des défenseurs des droits de l’Homme ont pris part à cette rencontre qui a pour objectif de contribuer à une meilleure compréhension et appropriation des textes nationaux régissant les manifestations publiques au Togo. Par ailleurs, cet atelier servira de cadre d’échanges entre les participants en vue d’une meilleure collaboration des acteurs clé du secteur.

En effet, les journalistes et les acteurs de la société civile sont des canaux essentiels d’information à propos des faits survenus lors des manifestations de rue qui ont lieu au Togo depuis le 19 août dernier. Pour un traitement objectif de ces actualités sociopolitiques, il faut donc une maîtrise des textes de loi afin de sensibiliser efficacement les populations.

Commentaire d'article

Umalis