Société

Selon la diaspora et la société civile, le départ immédiat de Faure Gnassingbé conditionne la prospérité au Togo

Dans un communiqué conjoint, la diaspora togolaise et des Organisations de la Société Civile (OSC) saluent le courage et la détermination des leaders des forces démocratiques qui sont à l’avant-garde de la lutte populaire. Cependant, elles indiquent que la solution à tous les maux qui minent le pays, c’est le départ pur et simple de l’actuel président de la République, Faure Gnassingbé.

Communiqué citoyen

Organisation de la société civile et la diaspora

Le peuple Togolais tout entier en éveil sur tout le territoire national et dans la diaspora, sur les medias et dans les réseaux sociaux a appris que les principaux Responsables politiques au devant de la mobilisation populaire pour le changement sont en déplacement express ce jour du 20 Novembre sur Paris, la capitale française.

Ledit déplacement express est fait, suite à une invitation du Président en exercice de l’Union Africaine (UA), Alpha Condé dans le but de discuter de sujets relatifs à la crise que connait notre pays, le Togo depuis le 19 Aout 2017.

La masse du peuple togolais mobilisé, les organisations de la société civile, les militants des partis politiques, les activistes engagés de tous bords sur le territoire et dans la diaspora ont les yeux tournés vers chacun des déplacements des Principaux Responsables Politiques et ont les cœurs qui battent l’ardeur du patriotisme résistant.

Nous sommes conscients des efforts remarquables et positifs que fournissent nos principaux représentants en mission, Madame Brigitte Adjamagbo Johnson, présidente de Cap 2015, Jean Pierre Fabre, président de l’ANC (Alliance Nationale pour le Changement), chef de fil de l’Opposition et Tikpi Salifou Atchadam, Président du PNP (Parti National Panafricain). Nous reconnaissons aussi le grand service que rendent les médiateurs de tous horizons à divers niveaux pour dénouer la grave crise que connait notre patrie. Nous remercions chaque grand acteur impliqué.

En cette occasion nous adressons une fois encore à nos leaders en mission nos encouragements fermes et sincères. Nous restons mobilisés derrière eux avec le seul mot d’ordre, le départ immédiat du président actuel, Faure Gnassingbé, pour mettre fin à 50 ans de dictature dynastique.

C’est cette seule exigence, simple et pratique, qui soulagera le peuple togolais et apportera un véritable apaisement dans le climat sociopolitique actuel. Autre chose ne satisfera pas et n’engagera pas le peuple.

A l’unisson, nous rappelons que la volonté du peuple, notre exigence est un vœu sacré en ce moment. Cela veut dire que Faure doit partir dans l’immédiat pour que finisse la dictature dynastique de 50 ans et pour que renaisse la confiance, la cohésion et la prospérité au sein du peuple togolais.

Fais aux USA, le 20 Novembre 2017

Pour le Peuple Togolais

Les Organisations de la Société Civile

FRONT CITOYEN TOGO DEBOUT et ALLIES ‘’#TogoDebout Luttons sans Défaillance’’

 

La Diaspora Structurée et Indépendante

CMDT, DIASTOCAD, RENAISSANCE, CMAD, CMAF Togo

Commentaire d'article

Umalis