Politique

Togo: Pourquoi Alassane Ouattara refuse de recevoir l’opposition ?

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, fait partie du groupe des 5 chefs d’État ayant mandaté le président ghanéen Nana Akufo-Addo, comme médiateur de la crise togolaise. Selon le site d’information jeuneafrique.com, le N°1 ivoirien « refuse pour le moment de recevoir les opposants à Faure Gnassingbé ».

D’après les informations rapportées par le site jeuneafrique.com, deux raisons justifieraient le refus du président ivoirien. Comme première raison, le site écrit que Ouattara « préconise de laisser son homologue togolais mettre en œuvre toutes les réformes institutionnelles pour lesquelles il s’est engagé ».

Et pour la deuxième raison, « l’ivoirien estime qu’il y a une désunion qui règne au sein de l’opposition », indique Jeune Afrique. Cette désunion dont parle le successeur de Laurent Gbagbo s’expliquerait par le fait qu’une partie de l’opposition exige les réformes constitutionnelles et institutionnelles alors que l’autre partie est pour « le départ immédiat » du président Faure Gnassingbé.

 

Commentaire d'article

Umalis