Société

Togo/ Lumière et vie: Un souffle financier et psycholgique pour les enfants atteints du VIH Sida

L’Organisation de la charité pour un développement intégral (OCDI) au Togo s’active pour la seconde phase du projet « Lumière et vie » lancé en 2014. Ce projet consiste à aider les mères de familles atteintes personnellement ou dont la progéniture est atteinte du VIH Sida , d’entreprendre une activité économique.

Selon le secrétaire général de Caritas Togo, le père Benoît Hodanou, le projet « Lumière et Vie »  vise la pérennisation de la qualité de la vie des orphelins et enfants vulnérables (OEV) infectés ou affectés par le VIH/sida .

Le programme vise également à faciliter l’accès au service de prise en charge médicale et nutritionnelle, à réduire les troubles psycho-affectifs, à renforcer la capacité économique des familles d’accueil et à réduire les cas d’infection du VIH.

Plusieurs centres humanitaires ont été retenus pour l’exécution du projet dans différentes villes du Togo.  Entre autres les centres Saint Luigi Scrosoppi à Kouvé, SAR Afrique à Kara et « Vivre dans l’espérance » à Dapaong.
A en croire les responsables, le projet a permis de prendre en charge 1 776 enfants dans les trois centres, entre janvier et juin dernier.  Ces chiffres complètent ceux de la  phase pilote qui a permis la prise en charge de 5 029 personnes vivant avec le VIH et 3 894 enfants, de 2014 à 2016.

 

Commentaire d'article

Umalis