Politique

6500 à 7000 personnes ont manifesté hier selon le bilan officiel

Comme à l’accoutumée, le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile a fait le point de la première journée des manifestations de la coalition de l’opposition. Selon le représentant du ministre Yark Damehane, lieutenant-colonel Akobi Mensah secrétaire général du ministère, aucun incident n’a été déploré sur l’ensemble du territoire.

Le bilan officiel de la marche fait état de 6500 à 7000 manifestants à Lomé. Le ministère de la sécurité a salué le bon déroulement de la manifestation. « L’on se réjouit du pacifisme des marches d’aujourd’hui », a-t-il indiqué.

Selon le lieutenant-colonel Akobi Mensah, l’effectif des manifestants a varié de 30 à 150 à l’intérieur du pays. Tsévié a enregistré une trentaine de manifestants. A Vogan, ils étaient 90, Assahoun 25 personnes, 150 manifestants à Anié, Badou 50, Kpalimé une cinquantaine et Tchamba 90.

Pour l’hélicoptère ayant survolé les manifestants, M. Akobi précise que c’était pour des questions de sécurité. « Que se soit sur le plan terrestre ou aérien l’essentiel c’est la sécurité », a-t-il laissé entendre.

Commentaire d'article

Umalis