Politique

Togo / Tikpi Atchadam appelle les populations à manifester « assi gbalo » (mains nues, en Ewé)

Les forces démocratiques de l’opposition togolaise ont entamé ce jeudi une série de manifestations de trois (3) jours en vue du retour à la constitution originelle de 1992 ou le départ immédiat du pouvoir de Faure Gnassingbé, le vote de la diaspora togolaise ainsi que la libération des personnes arrêtées depuis le début des manifestations. Tikpi Atchadam adresse à cet effet un message important aux populations.

Tout en rendant un hommage mérité aux blessés et victimes tombés depuis le 19 août, le président du Parti National Panafricain (PNP) Tikpi Atchadam a donné des directives essentielles dans le cadre des manifestations de jeudi, vendredi et samedi. « C’est le moment ou jamais pour le piquet, armée et forces de sécurité, de se rendre à l’évidence qu’il est lié par la même corde au mouton attaché, le peuple. Quel que soit le discours de l’éleveur, le piquet et le mouton restent liés par le même destin étant donné qu’ils ont la même corde au cou », affirme-t-il en parabole.

Par ailleurs, l’homme politique indique que le peuple est conscient de sa position d’opprimé. L’armée togolaise doit à son tour comprendre que son sort est lié à celui du peuple.

« L’unité d’action comme stratégie de l’opposition a fini par souder et consolider notre peuple. Face à la tyrannie, nous sommes redevenus un seul et même peuple après cinquante années de dictature basée sur la division, la corruption et la violence. Ce peuple conscient et déterminé n’a plus peur et il n’a qu’un seul objectif : l’alternance », ajoute-t-il en invitant les populations à « une mobilisation record des records mais comme toujours « assi gbalo loo » (mains nues, en Ewé)… ».

Commentaire d'article

Umalis