Economie

Togo / Le Gouvernement rassure le secteur privé : Investissement et croissance sont les clés du développement

 

Le comité de concertation entre l’Etat et le secteur privé était en réunion ce mardi à Lomé. Présidée par le chef du Gouvernement togolais, M. Selom Klassou, cette rencontre est un cadre de discussion entre les acteurs du secteur privé et l’Etat pour un travail en synergie.

Il a été question de rassurer les acteurs du secteur privé par rapport aux mesures prises par le Gouvernement, aussi bien, dans la loi de finances rectificatives exercice 2017 que dans la loi de finances exercice 2018. Ces dispositions permettront de favoriser davantage l’investissement, susciter la consommation et stimuler la croissance. Ce cadre de discussions implique une volonté affichée d’associer étroitement le secteur privé comme partenaire privilégié à la politique de développement du pays.

Par ailleurs, les acteurs du secteur privé ont fait part au Premier ministre des retombées néfastes que les manifestations ont sur leurs activités. Un plan d’actions d’urgence et un plan à moyen et à long termes seront élaborés incessamment afin de soutenir davantage ce secteur en s’appuyant sur l’opérationnalisation de l’Agence nationale de la promotion des investissements et de la Zone Franche (API-ZF).

Commentaire d'article

Umalis