Société

Un réseau de distributeurs de faux médicaments démantelé à Gblinkomé

Alors que des actions se multiplient sur le terrain en matière de lutte contre les faux médicaments, certaines personnes font tout pour saboter la lutte. C’est le cas d’un individu propriétaire d’un entrepôt de faux médicaments au quartier Gblinkomé, qui vient d’être appréhendé par la police nationale.

Selon la lieutenante Agba Mazalo, les médicaments saisis ont pour provenance la chine et sont pour la plus part des faux et des produits périmés. « Dans l’entrepôt, il a été également retrouvé d’importants emballages vides, des étiquettes et autres matériels, permettant au propriétaire de reconditionner lesdits médicaments périmés avant leur acheminement vers d’autres réseaux de distribution », a-t-elle précisé.

L’individu en question renseignent les sources officielles, sera présenté au parquet pour répondre de ses actes. Des enquêtes sont également ouvertes pour arrêter d’éventuels complices. Quant à la marchandise saisie, elle sera remise au ministère de la Santé pour des analyses.

La Direction de la gendarmerie nationale appelle la population à la vigilance et l’exhorte à éviter la consommation des médicaments de rue.

Commentaire d'article

Umalis