Politique

Pour Gilchrist Olympio, l’heure est maintenant à la négociation au Togo

Dans un entretien accordé au magazine Jeune Afrique, l’opposant historique du régime RPT/UNIR, Gilchrist Olympio, a donné des informations sur l’accord signé avec Faure Gnassingbé, avant l’entrée de son parti l’Union des forces de changement (UFC) au gouvernement.

Avant de parler de la stratégie mise en place par l’UFC pour participer au gouvernement de Faure Gnassingbé, Gilchrist Olympio, a d’abord vanté les qualités de son désormais allié. Selon lui, le fait d’accepter la critique, fait de lui un homme intelligent. Toutefois cette qualité ne lui confère pas une authenticité.

Dans l’entretien, M. Olympio défend sa stratégie qui n’est rien d’autre que la « Négociation ». Pour l’homme politique togolais, la voie de la négociation est la voie sûre pour parvenir au changement tant voulu par les togolais. « Il faut apprendre à négocier, approcher nos adversaires et confronter nos points de vue ». Il a regretté par ailleurs, la division qui règne aujourd’hui au sein de l’opposition.

Cette interview est publiée à la veille des cérémonies marquant la célébration du 57e anniversaire de l’indépendance du Togo.

Commentaire d'article

Umalis