Développement

Helen Clark réaffirme l’engagement du PNUD envers le Togo.

L’Administrateur du Programme des nations unies pour le développement (PNUD) Helen Clark est en visite à Lomé depuis mardi avec un agenda bien fourni. Ce mercredi, elle a rencontré les membres du gouvernement pour faire le point des activités du Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC) lancé le 30 juin 2016 par le président de la République.

Pour commencer, le chef du gouvernement Komi Sélom Klassou a présenté un bref historique du PUDC avant de faire le bilan des activités en 9 mois d’exécution.

« Le PUDC a vu le jour le 26 février 2016 à New York à travers la signature d’un partenariat avec le PNUD. Ce programme est entré dans sa phase active le 30 juin 2016. Aujourd’hui, les zones rurales ainsi que les zones péri-urbaines commencent par se voir renforcer en infrastructures et services sociaux de base, notamment le renforcement des pistes rurales, la construction des écoles, des centres de santé, des marchés pour promouvoir l’activité des femmes, la mise à disposition des populations des forages pour l’accès à l’eau potable », a-t-il relevé.

En 9 mois, le PUDC a permis de tracer 400km de pistes rurales et la réalisation des infrastructures de base. Le premier ministre a témoigné la gratitude du gouvernement au PNUD pour son appui. Il a également lancé un appel aux autres institutions et bailleurs de fonds pour accompagner le Togo.

L’administrateur du PNUD a réitéré l’appui de son institution au Togo. « Nous sommes à un tournant très décisif de notre relation. Le PUDC est un programme novateur sur lequel nous collaborons et l’un des aspects primordiaux de ce programme, c’est de ne laisser personne sur le carreau. Je félicite le Togo pour sa participation au programme Millenium Challenge Account des Etats-Unis », a déclaré Mme Clark.

Notons qu’après la rencontre avec les membres du gouvernement, Mme Clark a eu l’occasion de visiter quelques réalisations du PUDC dont elle s’en félicite.

Commentaire d'article

Umalis