Santé

Pour une bonne santé, l’INAM Togo promeut un autre moyen que les médicaments

La célébration de ses cinq ans d’existence de l’Institut National d’Assurance Maladie (INAM) a connu son apothéose dans les rues de Lomé ce matin. Au programme, une séance de dépistage gratuit des maladies non transmissibles, de la marche et des matchs de football ont réunis les responsables de l’Inam, les assurés et un public enthousiaste.

Avant les activités sportives, une séance de dépistage du diabète et des maladies cardio-vasculaires a mobilisé une grande foule au siège de l’Inam. Pour ces maladies à fort taux de mortalité, plus vite le mal est détecté et combattu, plus la prise en charge porte du fruit et cela permet de freiner l’ardeur de la maladie. Ensuite, une marche sportive a conduit la foule des participants du siège de l’Inam jusqu’au terrain du Lycée Scientifique où deux matchs ont eu lieu.

Les deux rencontres n’ont pas été en faveur des prestataires de service de l’Inam. Un score de 2-0 a départagé les femmes de l’Inam et celles du Chu Campus avec la victoire de ces dernières. Le second match a opposé l’équipe masculine du ministère de la Fonction publique et l’équipe masculine de l’Inam. L’Inam a également perdu sur un score de 1-0.

« Il est scientifiquement établi que l’activité physique est l’un des meilleurs moyens de prévention des maladies cardio-vasculaires et du diabète. La marche est un médicament qui n’intoxique pas le corps. Pour nous, cette marche et ce match de foot ont donné le ton pour dire à nos assurés et à nos bénéficiaires de se mettre à l’activité sportive », a Mme Miriam Dossou, la Directrice Générale de l’INAM Togo.

Commentaire d'article

Umalis