Education

Togo : Enfin, le vent de la liberté souffle pour les 3 élèves de Dapaong !

Aux dernières nouvelles, les trois élèves du CEG Yembour qui ont goûté la prison pendant presque une semaine sont remis en liberté. Kanfoire Kinansoa, Gbiak Mindabe et Kanloklare Sayabia peuvent comme leurs camarades terminer l’année scolaire en toute quiétude.

Bonne nouvelle pour tous les togolais et soulagement pour les parents et camarades de ces trois élèves. La délégation de la Coordination des Syndicats de l’Enseignement au Togo (CSET) conduite par le porte-parole de la corporation, Atsou Atcha, avait débarquée cet après-midi à Dapaong pour plaider la cause de ces élèves privés de liberté.

Vu que la libération de ces élèves est l’une des recommandations soumises au Premier Ministre, la FESEN et la CSET ont menacé de récidiver par une grève dès ce lundi 27 mars si les négociations pour leur remise en liberté dans la journée de ce vendredi n’aboutissent pas. Maintenant, c’est fait !

Commentaire d'article

Umalis