Développement

Les étudiants de l’Université de Lomé appelés à être acteurs de développement durable

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la Francophonie le 20 mars, la quinzaine de la francophonie initiée au Togo se poursuit. Deux semaines sont consacrées pour l’exaltation des valeurs de la langue française et la vulgarisation de certaines thématiques. A cet effet, une journée de réflexion sur la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD) a eu lieu à l’Université de Lomé.

Les participants à cet évènement ont été outillés sur les 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) en vue de leur appropriation et l’adoption des comportements en respect avec ces objectifs. Eliminer la faim et la pauvreté, promouvoir une vie saine, offrir une éducation de qualité, réaliser l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles, garantir l’accès à des services d’approvisionnement en eau et d’assainissement, lutter contre les changements climatiques : voilà quelques-uns des thèmes autour desquels les débats et les échanges ont tourné.

En effet, Professeur Gado Tchangbedji, le président du comité d’organisation de la journée, trouve que le choix de ce cadre de réflexion avec des jeunes apprenants sur la mise en œuvre des ODD contribue grandement au bien-être de la population parce que ces derniers se chargeront d’être le porte-flambeau de la vulgarisation des 17 ODD.  Pour atteindre donc ces objectifs à l’horizon 2030, chacun doit faire sa part.

Commentaire d'article

Umalis