Politique

Réformes au Togo : Églises méthodistes et presbytériennes, alliées du Groupe des Six

Après les diplomates, le Groupe des 6 partis politiques en appelle aux responsables des églises méthodistes et presbytériennes du Togo pour que la lutte en vue de l’organisation des réformes aboutisse. Ils ont au cours d’une rencontre ce mercredi à Lomé échangé à propos des réformes Institutionnelles et Constitutionnelles.

Composé de du MCD, de Togo Autrement, du Parti des Togolais, des FDR, Les Démocrates et de l’ADDI, le groupe des Six a été formé dans le but de fédérer toutes les composantes de la société togolaise et de contraindre ainsi le gouvernement à opérer les réformes politiques en vue de la décentralisation. A cet effet, les responsables du groupe des 6 partis politiques ont voulu mettre à contribution les responsables religieux.

Selon Fulbert Attisso, Président du parti « Togo Autrement », cette rencontre avec les églises méthodistes et presbytériennes vise à renforcer leur action de plaidoyer en vue de la matérialisation des réformes au Togo. En effet, ils ont recueilli l’avis des pasteurs et de leurs collaborateurs à propos du contenu du plaidoyer et les ont entretenus sur la décentralisation et leur perception des questions politiques du pays.

« Je peux vous assurer que ces églises nous ont bien reçu, nous ont écouté et elles nous ont promis qu’elles vont nous aider dans notre plaidoyer. Il s’agit pour ces églises, qui reçoivent pendant leur culte toutes les tendances politiques, d’essayer de parler à tout le monde, d’essayer de parler avec les décideurs, d’essayer de parler avec leurs fidèles pour faire avancer notre plaidoyer « , a indiqué le président du parti ‘Togo Autrement’.

Commentaire d'article

Umalis