Finance

La semaine africaine de Développement débute aujourd’hui à Dakar

Ce rendez-vous continental rassemble les ministres des Finances et leurs homologues en charge du Plan, du Développement et de l’intégration des pays africains en vue de plancher sur les questions essentielles dont la résolution mettra en branle le développement de l’Afrique. La capitale du Sénégal abritera cette assise du 23 au 28 mars 2017.

En partenariat avec la Commission économique africaine (CEA) et l’Union Africaine, cette rencontre sera l’occasion d’échanger sur des thématiques de développement, d’intégration africaine et sur des sujets en lien avec la réduction des coûts de transfert d’argent des immigrés vu que les envois de la diaspora africaine, estimés à 66 milliards de dollars en 2016, sont nettement supérieurs aux flux des IDE et de l’Aide publique au développement.

En outre, le point essentiel de la journée africaine de développement à Dakar est le choix de 21 pays profils selon les situations macroéconomiques et orientations économiques desdits pays en rapport avec la transformation économique et l’intégration africaine. Après cela, on procédera au lancement du rapport Économique de l’Afrique qui porte sur le tandem urbanisation-industrialisation comme levier de transformation de l’Afrique.

A la fin de cette rencontre, les travaux du comité des 10 ministres des Finances aboutiront à la mise en place d’un mécanisme de prélèvement de 0.2% sur une liste de produits importées afin de financer les opérations de maintien de la paix afin de permettre aux Forces Africaines de s’affranchir des financements de l’Union Européenne.

Commentaire d'article

Umalis