Jeunesse et emploi Technologie

Togofreedata, esse.tg, Miadako : 3 projets togolais au e-citizen Day

Premier festival tech, le « e-citizen Day » a été organisé du 17 au 19 mars sur le thème général « Interroger la citoyenneté dans l’Afrique de la transition numérique ». Cet évènement a vu la participation d’un public hétérogène avec une forte représentativité de la jeunesse togolaise.

Evolution des ordinateurs, l’identité numérique, la neutralité du net, le Big data et l’open data, l’e-activisme, l’ouverture des données sont entre autres les sujets autour desquels les débats ont tourné. La réactivité des participants a prouvé que l’intérêt de la communauté web togolaise pour la question de bonne gouvernance, la transparence dans la gestion des affaires publiques, et surtout la libération des datas grandit de plus en plus.

Comment promouvoir l’avancement de l’univers du numérique au Togo ? Cette question a été développée à travers un débat contradictoire avec le Directeur Général de Moov-Togo, le représentant du Président de la CENI, et le Ministre des postes et de l’économie numérique Madame Cina Lawson.

Pour finir, 75 personnes issues de différents pôles (développeurs, communicateurs, marketistes, juristes ou tout simplement passionnés de TIC) et réparties en trois groupes ont présenté leurs projets. Le premier esse.tg est une plateforme qui donne la parole aux citoyens pour la prise des décisions importantes pour le pays. De même, togofreedata.tg privilégie les citoyens en facilitant leur accès aux données. Quant au troisième projet, « miadakô », il vise à mettre en place une urne connectée pour la transparence des élections et la proclamation des résultats dans un bref delai.

Commentaire d'article

Umalis