Culture & Réligion

Lomé aux couleurs de la 10ème édition du festival Filbleu

 

Encore onze jours, c’est-à-dire le 27 mars prochain, et les rideaux vont tomber sur la 10ème édition du festival Filbleu, avec pour thème, « les rumeurs du monde ». En prélude au démarrage des activités du festival, « une caravane littéraire » a sillonné plusieurs villes du Togo.

Le directeur du festival  Cyriaque Noussouglo souligne ceci lors du lancement de l’évènement, « nous sommes dans un monde empreint aux rumeurs. Et ces rumeurs peuvent colporter de vraies ou de fausses rumeurs. Mais le plus important, c’est que l’imaginaire de la créativité se nourrit de ces rumeurs. Les rumeurs permettent donc aux artistes, peintres et aux créateurs de pouvoir faire leurs œuvres. Nous avons donc mis l’emphase sur la possibilité de se servir des rumeurs pour nourrir la créativité ».

Débuté le 10 mars dernier, ce rendez-vous culturel se poursuit et rassemble une vingtaine d’auteurs. Et l’évènement principal selon le directeur est l’exposition de l’artiste peintre togolais calicot.

Présent au lancement, le ministre en charge de la culture Guy Madje Lorenzo s’est félicité de l’initiative qui vise à faire découvrir les artistes nationaux au peuple togolais. Il soutient également l’idée d’amener ce festival littéraire en milieu carcéral.

Filbleu est un évènement culturel et littéraire de proximité, qui fait participer les centres culturels et le monde scolaire.

Commentaire d'article

Umalis