Technologie

Les TIC au Togo: évolution du secteur au détriment du consommateur

A l’occasion de la célébration de la journée mondiale des consommateurs édition 2017, l’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE), a organisé une conférence de presse, au cours de laquelle un état des lieux du monde des télécommunications a été fait.

Au Togo, quatre opérateurs contrôlent le marché des télécommunications que sont, Togo Cellulaire, Togo Telecom, Moov et Café Informatique. Au même moment, le nombre d’abonnés est passé à 5 millions depuis 2015 soit une augmentation de 85% par rapport à 2011, faisant accroitre annuellement de 5%, le chiffre d’affaire de ces opérateurs. Mais selon le directeur exécutif de l’ANCE, Fabrice Ebeh, cette évolution ne profite pas au consommateur.

Il ajoute que, tout est fait au détriment du consommateur. Outre la monopolisation du service mobile par deux opérateurs, le consommateur est également victime de la mauvaise qualité et des coûts élevés des services, ce qu’il a au demeurant dénoncé.

« Nous saluons les efforts entrepris par le gouvernement pour réguler les TIC au Togo mais nous demandons aux autorités en charge du secteur d’accélérer les réformes pour une meilleure gouvernance de ce secteur crucial pour le développement de l’économie togolaise », a-t-il proposé.

Pour rappel, la célébration de la journée mondiale des consommateurs est placé sous le thème: « le droit des consommateurs à l’ère numérique ». Elle est instituée depuis 1983.

 

Commentaire d'article

Umalis