Culture & Réligion

Promotion du dessin au Togo avec la « Mine de Crayon »

Fidèle à son engagement, l’association « Or noir » lance pour la septième fois le festival « Mine de crayon » placé cette année sous le thème « la jeunesse créative au service du développement ». L’objectif de cette initiative est d’encourager partout au Togo le dessin sous toutes ses formes.

L’édition 2017 du festival « Mine de crayon » se déroule en deux phases avec une tournée à l’intérieur du pays et une autre dans la capitale togolaise, Lomé. C’est un évènement qui sert de ferment et de découverte de nouveaux talents artistiques ainsi qu’une occasion pour les jeunes qui nourrissent une passion pour le dessin de se familiariser avec les techniques ou méthodes de cet art.

C’est la ville de Sokodé qui ouvre la première phase le 23 mars prochain. Elle s’achèvera ensuite  à Atakpamé après un détour à Kara. Dans le cadre de cette tournée, des établissements scolaires seront visités afin d’entretenir les élèves sur l’art de dessiner et tous ses contours. Le festival connaitra enfin son apothéose à Lomé par un atelier de formation qui se déroulera du 1er au 8 avril à l’intention des passionnés du dessin et un séminaire de création pour les dessinateurs confirmés.

Pour Modeste Fafame Teko, Vice-Directeur du Festival « Mine de Crayon », cette édition permettra essentiellement de faire un suivi des dessinateurs dénichés lors des précédentes éditions afin de les promouvoir.

Commentaire d'article

Umalis