Société

Togo / Marche CAP 2015 du 11 mars 2017 : Ce qui fut dit, fut fait…

Comme annoncé, plusieurs formations politiques ont décidé de se joindre au CAP 2015 pour une grande manifestation publique ce samedi 11 mars. En effet, cette marche pacifique a eu lieu ce matin dans les artères de la capitale togolaise. Du grand Carrefour GTA, le cortège a chuté au carrefour Leader Price à Agoè (banlieue nord de Lomé) dans une ambiance pacifique.

Les responsables des partis politiques se sont confondus aux manifestants qui, la plupart étaient habillés en orange (couleur du parti ANC). Après une courte prière, la foule a commencé la marche de protestation sous la chaleur écrasante (plus de 39°C) en chantant et en scandant des slogans qui disent tout de leurs ressentiments.

Les raisons de cette grande manifestation publique sont entre autres la hausse soudaine et sans justificatif valable des prix des produits pétroliers, la répression violente des manifestants le 28 février dernier avec un mort et des blessés enregistrés, les grèves des enseignants, la descente des élèves dans les rues.

Sur les pancartes que brandissent les manifestants, on peut lire : « Halte aux tueries érigées en système politique », « Halte au bradage de nos ressources minières », « Le Togo n’est pas état de guerre », « Honte aux forces de sécurité togolaise »…

Commentaire d'article

Umalis