Société

Togo / Forages : Attention, l’eau est vitale mais peut être aussi mortelle !

Aujourd’hui, la Togolaise des Eaux (TdE) est en manque de partenaires dans la société civile, surtout les petits ménages. Ceux-ci adoptent plutôt le système de forage pour régler leur besoin en eau potable. Cependant, d’après un recensement effectué à Lomé et ses environs, la plupart de ces forages sont installés en banalisant les réglementations sanitaires.

Récemment, l’Union européenne en partenariat avec le laboratoire de Chimie des eaux (LCE) de l’Université de Lomé a réalisée une étude en vue du traitement des eaux de forages. Vu que ces forages sont installés de façon anarchique, les risques de contamination par des polluants sont quasiment très élevés et la nappe phréatique est également menacée.

C’est dans le but de remédier aux problèmes de ce secteur qu’un projet a été lancé ce mardi en vue de contribuer à la formation des opérateurs informels afin qu’ils puissent offrir un service de qualité sur le plan de l’hygiène et de l’assainissement de base. Financé à hauteur de 330 millions de F CFA par l’Union européenne et l’EAA (Développement des solutions durables  pour l’Afrique), ce projet s’inscrit dans le processus de garantie d’une meilleure santé aux populations.

Commentaire d'article

Umalis