Education Société

Togo / Crise dans l’enseignement : La LTDE et la CEET crient leur ras-le-bol dans les rues

Les grèves répétitives des enseignants et les descentes des élèves dans les rues n’ont que trop duré. Aucune mesure ne semble venir à bout de ce tollé général dont la fin ne pointe toujours pas à l’horizon. Pendant que toutes les approches de solution semblent sans effet, deux organisations proposent une solution avec un angle de vue différent.

En effet, la Ligue Togolaise des Droits des Étudiants (LTDE) et la Coordination des Elèves et Etudiants du Togo (CEET) ont conjointement rendu public un communiqué dans lequel elles lancent un appel à tous les étudiants, élèves et parents d’élèves en vue d’une grande marche de protestation les jeudi 9 et samedi 11 mars prochain.

Selon le communiqué, le cortège s’ébranlera à partir de 8h au marché de Bè et aura pour point de chute le ministère des Enseignements primaire et secondaire. Le but de cette démarche est de « demander au gouvernement de satisfaire aux revendications légitimes des enseignants en vue de mettre fin au bâclage et au bachotage des cours, à la dévalorisation de l’école togolaise et enfin à l’abrutissement de la jeunesse ».

Commentaire d'article

Umalis