Société

Femmes du monde, voici comment redonner tout son sens au 8 mars !

Dans l’histoire du monde, les femmes se sont toujours illustrées d’une manière ou d’une autre d’un pays à l’autre, d’un continent à l’autre. Aujourd’hui, les femmes continuent de marquer leur temps par le leadership et la détermination dans un monde où la lutte des genres devient de plus en plus accentuée. Cependant, les valeurs disparaissent de nos jours au gré d’une éducation biaisée et plein de discrimination.

Depuis son institution, la journée du 8 mars est l’occasion de rappeler  la lutte des femmes d’une certaine époque pour s’affirmer quand elles ont senti que leurs droits étaient bafoués et piétinés. Reconnaissons que cette lutte est loin d’être gagnée aujourd’hui. Elle est d’ailleurs plus que d’actualité lorsque :

  • La naissance d’un garçon procure plus de joie que celle d’une fille
  • L’éducation scolaire d’une fille semble être facultative
  • La fille doit cuisiner pendant le garçon est à table
  • Une fille à l’université est considérée comme une perte
  • On fixe à une fille l’âge pour se marier
  • La dot s’apparente au troc, au marchandage ou une « vente aux enchères »
  • La femme est « chosifiée »
  • On dit à une fille que son petit frère est « maître de la maison »
  • La femme est traitée de « sexe faible »
  • La femme est maltraitée, abusée, battue, injuriée et que sais-je encore ?

Les situations qui justifient le fait que le 8 mars ne soit pas une occasion de réjouissance abondent et nous en sommes tous soit témoins, soit auteurs. Complétez donc la liste !

Mesdames, gagnons les batailles l’une après l’autre. Lorsque la FEMME aura retrouvé toute sa valeur, alors on pourra parler d’ « égalité homme-femme » (voilà une autre question à polémique).

Commentaire d'article

Umalis