Santé Société

Togo : Les sages femmes s’engagent pour la santé maternelle et infantile

L’Association des Sages-femmes du Togo en collaboration avec la Fédération Internationale des Sages-femmes (ICM)  se sont rencontrés au cours d’un atelier tenu du 28 février au 03 mars dernier. Les deux organisations voulaient ainsi faire le diagnostic du métier de sage-femme au Togo et de ses différentes prestations en faveur de la santé des femmes et des enfants.

Pendant ces quelques jours l’ICM et l’ASSAFETO ont passé au peigne fin les différents défis liés au métier tout en faisant l’état des lieux des efforts consentis par les autorités togolaises en matière de l’amélioration de la santé de la mère et de l’enfant au Togo.

L’issue de cet exercice a débouché sur une série de recommandations faites à l’endroit des différentes parties susceptibles d’intervenir dans le domaine de la santé publique notamment les autorités togolaises en charge de la santé et les associations ou groupements œuvrant dans le domaine.

Pour les deux regroupements de sage femmes, il est indispensable que les gouvernants mettent à la disposition de ce corps de métier des outils nécessaires  à l’exercice de leur profession, et d’accompagner également les structures sanitaires du pays en vue de l’amélioration des pratiques des sages-femmes.

Quant aux associations œuvrant dans le domaine de la santé, les sages femmes estiment que leur accompagnement est nécessaire dans  le processus de réforme du métier de sage-femme.

 

Depuis plusieurs années l’ASSAFETO s’est engagée à rendre plus sain le métier tout en proposant des services de qualité et milite en faveur des populations principalement des femmes et des enfants.

Commentaire d'article

Umalis