Jeunesse et emploi

FESYTRAT outille les travailleurs migrants qui sont dans le domaine des transports

Les travailleurs migrants qui sont dans le domaine des transports brandiront désormais les acquis de leur syndicalisme pour réclamer leurs droits et s’acquitter de leurs devoirs. Pour cause, un atelier de formation de deux jours a été organisé à leur endroit par la Fédération Syndicale des Travailleurs des Transports du Togo (FESYTRAT).

Placée sous le thème « Droits et devoirs des travailleurs migrants des compagnies des cars inter-états et le mouvement syndical », la formation vise à rendre effectif le programme d’éducation ouvrière de la FESYTRAT.

En effet, Emmanuel Agbenou, le Secrétaire Général de la FESYTRAT, indique que son organisation syndicale « travaille depuis plusieurs années avec les compagnies des cars inter-états dans le cadre du projet de la libre circulation des personnes et des biens de la CEDEAO  ».

Les participants se sont exprimés à la fin des travaux sur leur sentiment de satisfaction par rapport à cette formation qui a enrichi leurs connaissances dans la découverte du contenu des dispositions complémentaires de la convention N° 143 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) sur les travailleurs migrants et dans leur adhésion aux idéaux du mouvement syndical.

Commentaire d'article

Umalis