Société

Togo : Les UST se prononcent sur la hausse des prix et le drame du 28 Février

La récente hausse des prix des produits pétroliers et le drame qui s’en est suivi ont également fait réagir les Universités Sociales du Togo (UST) qui regroupe des organisations syndicales, des organisateurs de consommateurs, des droits de l’homme et de la société civile. A cet effet, elles ont rendu publique une déclaration relative à l’augmentation des prix des produits pétroliers.

A propos de la nouvelle hausse des prix des produits pétroliers, les Universités Sociales du Togo trouvent que cela crée « une situation socioéconomique intenable et insupportable pour la population en général, les travailleurs et consommateurs en particulier ainsi que pour les différentes couches socioprofessionnelles de notre pays dont le pouvoir d’achat ne cesse de s’éroder sans qu’aucune mesure d’accompagnement ne soit proposée par les autorités ».

A cet effet, les organisations syndicales et les membres des UST signataires de cette déclaration demandent :

– le report de l’arrêté interministériel N°008/MCIPSPT/MEF/MME du 27 février 2017 portant augmentation des prix des produits pétroliers,

– l’ouverture d’un dialogue social sincère avec tous les acteurs concernés afin que la transparence préside la commande et la commercialisation des produits pétroliers au Togo en lien avec la cherté de la vie,

– l’ouverture dans l’immédiat d’une enquête afin d’identifier et de traduire en justice les auteurs de ces actes criminels conduisant à la mort d’un concitoyen.

Commentaire d'article

Umalis