Diplomatie

Casques bleues : L’expertise des militaires togolais sollicitée par l’ONU

A l’issue de la rencontre ce mercredi entre le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey et le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies, Antonio Guterres à New York, il a été décidé que l’effectif des forces togolaises de défense  au sein des missions de paix des Nations Unies soit augmenté.

Il y a quelques semaines, nous vous annoncions le rapatriement du dernier contingent de militaires togolais au terme du mandat l’ONU en côte d’Ivoire. Toutefois, d’autres sont toujours présents dans des pays africains comme le Mali et le Soudan.

A ce propos, MM. Gueterres et Dussey ont passé en revue les pays où la situation sécuritaire et humanitaire est défaillante notamment, au Soudan du Sud, en Libye, en République Centrafricaine, en RDC. Le nouveau secrétaire de l’ONU en a profité pour donner sa satisfaction par rapport à la performance des troupes togolaises.

En effet, le séjour des militaires togolais en Côte d’Ivoire a été apprécié à l’unanimité pour leur expertise et leur discipline. Le diplomate togolais a donc annoncé la décision du Gouvernement d’augmenter le nombre des soldats togolais au cours des opérations de maintien de la paix et réitéré l’engagement résolu du Togo à soutenir toute action visant à garantir un monde plus sûr et épris de paix.

Commentaire d'article

Umalis