Media

Togo : Intervention de la HAAC dans l’affaire opposant Adjaho de la TV ZION à d’autres confrères

Dans un communiqué rendu public ce 28 février, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a lancé une vive interpellation à l’endroit de trois professionnels de médias privés. En effet, ces derniers sont accusés par l’instance de n’avoir pas respecté l’article 16 de déontologie des médias togolais.

Il est question dans le courrier de Luc Russell Adjaho (Directeur des chaînes de radio et de télévision Zion), Noël Kokou Tadégnon (journaliste togolais indépendant) et Mme Dédé Massogna Hounlédé (animatrice sur la radio Kanal Fm).

Selon le communiqué, une séance plénière extraordinaire présidée par le Vice-président de la HAAC, Octave Olympio a eu lieu le 23 février 2017 au cours de laquelle une audition des trois professionnels des médias a été effectuée. En effet, cette démarche répond aux plaintes déposées par Noël Kokou Tadégnon, Jean-Claude Abalo et Dédé Massogna Hounlédé contre le nommé Luc Russell Adjaho pour « menaces et malédictions » proférés à leur encontre sur la chaîne de la télévision TV Zion dont celui-ci est directeur.

Ce dernier a, à son tour, porté plainte contre ses détracteurs pour « diffamations » de la part de ces trois personnes. De son côté, l’instance de régulation des médias a rappelé aux trois journalistes de « cesser d’utiliser les antennes de leurs organes ou les réseaux sociaux pour proférer les menaces les uns contre les autres » et de respecter l’article 16 du code de déontologie des journalistes relatif à la confraternité.

Commentaire d'article

Umalis