Education

Crise dans l’enseignement : La grève, c’est la seule arme des syndicats !

Depuis le début de l’année scolaire 2016-2017, les programmes de cours et d’examens sont bouleversés par les grèves répétitives des enseignants ainsi que les sit-in. A propos de cette situation qui paralyse le secteur éducatif togolais, les avis divergent. Certains pensent que les revendications sont légitimes, d’autres trouvent que les enseignants en font trop.

C’est justement à ces derniers que le Secrétaire Général de l’Union Nationale des Syndicats Indépendants du Togo (UNSIT) s’est adressé. En effet, il trouve que les enseignants doivent user autant que possible des grèves pour mettre la pression, vu qu’ils n’ont pour arme de lutte que cela.

«  Le syndicalisme n’en demande jamais trop. Au syndicaliste, le rôle de réclamation et au gouvernant le rôle de trouver des solutions, c’est ça aussi gouverner », a indiqué Eloi Komlan Nouwossan. En outre, il est revenu sur l’obligation du gouvernement de payer la prime de logement aux enseignants d’autant plus que « son bureau c’est son domicile. Il prépare les cours, il fait tout à la maison et ne fait que le rendu en classe ».

Commentaire d'article

Umalis