Société

Togo/ Naissance d’un nouvel observatoire pour faciliter les formalités civiles

Un observatoire national de l’État Civil vient d’être mis en place sur le territoire togolais. La nouvelle structure vise à rassembler  l’ensemble des acteurs concernés par la chaîne de délivrance des faits d’État Civil au Togo pour une meilleure prestation dans le secteur. Cette nouvelle action s’inscrit dans le cadre du Projet d’amélioration de la gouvernance locale pour l’exercice de la maîtrise d’ouvrage communale (PAGLEMOC) 

Le nouvel observatoire a été mis en place ce mardi 28 février par l’Union des Communes du Togo (UCT). C’est la structure chargée de piloter le PAGLEMOC. A travers ce projet, les initiateurs  veulent promouvoir la bonne gouvernance locale  tout en facilitant les services opérationnels  publics de base aux populations des collectivités territoriales du Togo.

«Il s’agira essentiellement pour l’Observatoire d’instaurer un système de monitoring des goulots d’étranglement afin de renforcer les activités de plaidoyer auprès des concernées et des partenaires en développement », a laissé entendre le président de l’UCT, le Contre- Amiral Fogan Adegnon.

Pour poser les bases de ses activités , l’observatoire s’attèlera à recenser les difficultés et préoccupations des populations, des agents d’État Civil et des autres acteurs de la chaîne de délivrance des actes d’État civil afin d’établir un plan d’action adéquat au bénéfice des populations.

L’UCT compte mener des actions de plaidoyers, de réflexion, d’échanges, et de propositions à l’intention des autorités compétentes pour atteindre ses objectifs.

Commentaire d'article

Umalis