Santé

Vigilance ! Des cas de méningite encore identifiés au Togo

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo depuis le début du mois de janvier 2017. Les études révèlent que la région de Plateaux est la plus touchée de tout le pays. Déjà, 22 personnes en sont mortes dans 17 districts sanitaires.

Depuis plusieurs années, le Togo est victime d’une vague régulière d’épidémie de méningite entre décembre et mars. En effet, cette maladie sévit dans les pays faisant partie de « la ceinture de méningite » et dont fait partie les pays voisins du Togo comme le Bénin et le Burkina Faso.

Rappelons que le Togo a été confronté l’année dernière dans la Kozah, la Binah, Cinkassé et dans les préfectures de Dankpen, Bassar et la Plaine de Mô à cette même épidémie qui s’accentue généralement en période de sécheresse. Pour cette fois, c’est la plus dangereuse des bactéries méningitiques (Neisseria meningitidis serogroup W) qui est à l’origine de cette nouvelle vague qui fait rage depuis janvier 2017.

Par conséquent, les autorités togolaises et l’OMS ont conjointement commandé 56.000 vaccins pour contrer l’évolution de l’épidémie. Ainsi donc, l’OMS a a envoyé des experts dans la zone affectée pour pouvoir détecter de nouveaux cas.

Commentaire d'article

Umalis