Media

HAAC-Togo / Publicités et propagandes sur les médias : Finie la recréation !

Dans un communiqué rendu publique cette semaine, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) met un frein à la diffusion de publicités des médicaments ou de pommades de guérison, de messages relevant des remèdes de la médecine traditionnelle ou des guérisseurs sur les médias.

En effet, l’instance de régulation des médias togolais a haussé le ton pour imposer son autorisation comme condition préalable pour la diffusion de ces messages. Par ailleurs, elle invite les médias à respecter cette disposition relative à la diffusion des spots publicitaires conformément à l’article 35 de sa loi organique.

Par ce même communiqué, la HAAC sanctionne également les agences de communication, de production et de publicité qui n’ont aucune autorisation d’existence légale selon « l’autorisation d’installation et d’exploitation de la Haute autorité conformément à l’article 43 de sa loi organique ».

Après la fermeture des médias LCF et City Fm, la publication de ce communiqué de réglementation pose t-il la question d’assainissement du secteur ? De toutes les façons, la mise en application de ce communiqué est attendue comme la pluie dans un ciel bleu vu que cette situation a été relevée plus d’une fois sans qu’aucune mesure ne soit prise.

Commentaire d'article

Umalis