Sécurité Société

Au Togo, des règles s’imposent pour l’utilisation des voitures aux vitres teintées

C’est l’arrêté interministériel N° 008/MEMEFPD/MIT/MSPC du 30 septembre 2015 qui porte réglementation de l’usage de vitres teintées sur les véhicules automobiles. En outre, Col Yark Damehane, le ministre togolais de la Sécurité et de la protection civile a, par divers communiqués, fait état de l’interdiction de la teinte des vitres sur toute l’étendue du territoire.

Pour cause, ces vitres teintées constituent la plupart du temps une occasion pour des individus malintentionnés de tromper la vigilance des services de contrôles. Ainsi, pourront-ils librement effectuer leurs exactions. Cette réglementation a été rappelée plusieurs fois sans que les mesures d’application soient prises.

En effet, le gouvernement togolais interdit aux citoyens de circuler dans des voitures aux vitres teintées. Toutefois, une autorisation peut être accordée à certaines personnes après étude de leur cas.

De même, certaines personnalités telles que les Présidents d’Institutions, les Membres du Gouvernement, les Présidents de groupes parlementaires, les Ambassadeurs, les Chefs de missions diplomatiques et Représentants d’Organisations Internationales, les Officiers Généraux, les Chefs d’État-major, les Directeurs Généraux, Directeurs des Services et Commandants de région des forces de défense et de sécurité ou équivalents sont autorisées à teinter les vitres de leurs voitures selon l’article 2 de l’arrêté.

Commentaire d'article

Umalis