Jeunesse et emploi Technologie

Un togolais innove avec « Pass Africa » : Fini les queues et les bousculades !

Jeune entrepreneur Togolais et CEO de e-lumya, Mickael Brice, vient de concevoir une application de billetterie mobile au Togo et dans 6 autres pays d’Afrique subsaharienne dont le Bénin, le Burkina-Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Gabon et le Sénégal. Désormais, réserver une place pour un spectacle ou un match de football n’est plus compliqué.

Avec « Pass Africa », on peut tout faire à partir de son smartphone : prendre une place pour une manifestation et payer ensuite directement via les porte-monnaie électroniques proposés par les opérateurs. Les promoteurs d’événements trouvent que cet outil a trois avantages essentiels : réaliser une économie d’échelle, augmenter les rentrées financières et connaître avec précision et en temps réel le nombre de spectateurs lors des manifestations.

L’application est disponible depuis le 29 janvier 2017 sur la plateforme de téléchargement Androïd et App Store. Cependant, cette innovation technologique ne rencontre pas le même engouement au Togo qu’en Côte d’Ivoire et au Cameroun. Pour cause,  « certaines personnes pensent que le Togo n’est pas encore apte à adopter ce genre d’innovation technologique et moderne. Je trouve cela dommage car beaucoup de personnes renoncent à innover or qu’elles ont de réels talents », explique le promoteur de la startup e-lumya.

Le togolais Mickael Brice a voulu à travers cet application résoudre un problème : les gens n’ont pas souvent le temps ou l’envie de se rendre dans les points de ventes et de distributions de billets pour acheter des billets pour un évènement (concerts, expositions, séminaires, conférences). Donc, « je me suis donc dis qu’à l’ère du numérique, il fallait que l’on puisse accéder à ce service sans avoir à se déplacer et à faire des queues interminables qui prennent tout notre temps », justifie le CEO de E-Lumya.

Commentaire d'article

Umalis