Sports

Togo / Entre la FTF et certains clubs, la corde se tend de plus en plus…

Depuis la semaine dernière, le climat a tourné au vinaigre entre la Fédération Togolaise de Football (FTF) et des clubs à propos de la clé de répartition des recettes de match. A cet effet, l’équipe de Sémassi de Sokodé, en refusant de reverser la part qui revenait à l’instance lors de la 14ème journée, s’est mis au-devant de la scène.

Précisons que le club de Sokodé n’est pas le seul à se mettre dans cette position. Nombreux sont ces clubs (D1 et D2) qui exigent de la FTF de reconsidérer la clé de répartition des recettes de match. Actuellement, ce règlement fixe 50% pour le club qui joue à domicile, 45% pour l’instance faîtière et 5% pour la Ligue de juridiction du club.

Toutefois, Sémassi FC a choisi de ne pas reverser une partie de sa recette de la 14ème journée à la FTF. Les responsables de ce club assurent avoir adressé un courrier à l’instance au sujet de ce point, sans résultat. Aussi, les clubs disent ne pas bénéficier davantage de la vente de tickets.

Dans cette situation, tous les clubs qui ne respecteraient pas le Règlement financier des championnats de sanctions sont sous la menace de la Fédération Togolaise de Football. Selon l’instance, cette disposition irait même jusqu’à la relégation en division inférieure. Cependant, les clubs concernés soutiennent que ce sont là des dispositions illégales.

Commentaire d'article

Umalis