Culture & Réligion Développement

Le « naturel » africain au cœur d’un forum au Togo

Après le Burkina Faso, le Togo accueille du 20 au 24 février, le 5ème forum International Afrique et Beauté (FIAB). Cette rencontre  réunira les experts des laboratoires européens et africains de produits cosmétiques, les professeurs chercheurs des universités et radiothérapeutes en vue de promouvoir le naturel dans le secteur de la beauté et du bien-être.

Selon les experts, 128 espèces végétales africaines interviennent dans l’alimentation, dans l’artisanat et dans la fabrication des produits cosmétiques. Une grande richesse que le FIAB compte mettre à profit pour le développement du continent et le bien être des populations.

A cet effet, ce forum veut valoriser toutes les  plantes et les produits naturels qui interviennent dans la santé, la beauté et la cosmétique.

Réunir différents experts intervenant dans l’industrie agro-naturel constitue donc un cadre de partages d’expériences et de prise de décisions pour promouvoir  et valoriser le naturel africain.

“Nature, Beauté, Sensorialité et Spiritualité” sont les principaux sujets sur lesquels reposera le FIAB 2017au cours duquel sont prévus des conférences-débats, ateliers pratiques, visites de champs des plantes à usage cosmétiques, un défilé de mode  et une grande soirée culturelle.

Créé en 2004 par l’association burkinabè « nature et culture » le Forum International Afrique et Beauté a pour objectif de regrouper tous les 2 ou 3 ans l’ensemble des acteurs intervenant dans les filières de valorisation des plantes et de la Tradition, dans les domaines de la beauté, de l’artisanat, de la cosmétique…

Il permet de rassembler les détenteurs des savoirs, les groupements féminins, les cultivateurs et autres producteurs de matière première et de les confronter aux chercheurs des universités, aux transformateurs et utilisateurs finaux pour le développement du secteur.

Commentaire d'article

Umalis