Tourisme

Les cascades du Togo, véritables merveilles de la nature…

Si le Togo attire les touristes venus d’Afrique et du monde, c’est sans compter l’attrait qu’exerce sur eux les nombreux sites touristiques dont regorge ce petit pays d’Afrique de l’Ouest. Au Togo, chaque mystère de la nature devient une richesse à exploiter et, les nombreuses chutes d’eau du pays encore plus.

Un canton se niche sur les célèbres plateaux de Danyi. Il s’appelle ‘’Yikpa’’, c’est le plus beau site touristique du Togo. A environ 30 km au Nord de Kpalimé, la cascade de Yikpa (puisque c’est d’elle qu’il est bien question) est la plus grande d’Afrique de l’Ouest et se situe à califourchon entre le Togo et le Ghana (Vli Falls) par deux chutes vertigineuses de 80 mètres de hauteur.

Tomégbé est un village que vous découvrirez 15km plus loin après le centre ville de Kpalimé. Il est situé au pied du Mont Kloto vers le coté ouest. Sur le plan hydraulique, le village est entouré de l’extérieur et de l’intérieur de fleuves et d’eaux douces, d’où son nom qui signifie « derrière la rivière ». A part sa richesse en vivriers et en fruitiers, une cascade naturelle et merveilleuse garantie dans la localité un climat doux et paisible toutes les saisons de l’année.

Plus loin en remontant vers le septentrion, la ville de Badou vous offre l’une des merveilles du Togo, une cascade de 100m d’eau laiteuse (Aklowa) se précipitant d’une falaise en granite dans un bassin au plus profond de la forêt. Pour la découvrir, vous ferez une marche de 40 minutes sur des sentiers étroits qui serpentent sur les collines à travers les plantations de cacao avant de pénétrer dans la forêt. Le voyage est un peu fatigant mais il en vaut largement la peine.

Divisé en cinq régions, le Togo possède des cascades dans plusieurs régions : la cascade de Womé ( Kpalimé) dans la région des plateaux, la cascade d’Agoméyo ( Kpalimé), la cascade d’Ayomé ( Kpalimé), la cascade de Bafilo dans la région centrale pour ne citer que celles-là.

Commentaire d'article

Umalis