Santé

Togo : Prévention de la Transmission Mère-Enfant (PTME) du Vih/Sida, l’espoir est là!

Reçu en audience ce jeudi par le Premier ministre Selom Klassou, Dr  Christian Mouala, le Directeur de l’ONUSIDA au Togo promet que, dans les années à venir, le Togo fera des prouesses dans la sous-région dans le cadre de  la Prévention de la Transmission Mère-Enfant (PTME) du VIH/SIDA.

En effet, le taux de couverture des interventions de la PTME est passé de 52,2% en 2010 à 80% en 2015 au Togo. Ces chiffres dénotent une réduction des cas de transmission du virus de la mère à l’enfant. Ainsi donc, si les efforts sont faits pour l’amélioration des qualités des services de PTME, il y aura possibilité que  le Togo ait de très bons résultats par rapport aux autres pays de la sous région.

Au cours de cet entretien, plusieurs autres sujets relatifs au domaine de la santé ont été discutés essentiellement le plan d’urgence élaboré par ONUSIDA et « Médecins sans Frontière » pour améliorer la couverture en ARV en Afrique de l’Ouest et du Centre. Ceci permettra la production locale des médicaments essentiels et des ARV en Afrique de l’ouest et de centre où 80% des médicaments utilisés sont importés.

La stratégie 90-90-90 de l’ONUSIDA a été également au cœur des discussions. Il a notamment été question de l’accompagnement de l’ONUSIDA à la mise en œuvre de ce plan qui a pour objectif de parvenir à l’horizon 2020 à une situation où  90% des personnes vivant avec le VIH de connaissent leur statut sérologique, 90% des personnes infectées dépistées reçoivent un traitement rétroviral durable et 90% des personnes recevant un traitement antirétroviral ont une charge virale durablement supprimée.

Commentaire d'article

Umalis