Justice

Togo : La lumière s’est faite sur le ministère de la Justice

Au cours d’une rencontre qui s’est tenue ce jeudi à Lomé, en présence des acteurs et des partenaires concernés par sa validation, les conclusions de l’audit des services juridictionnels et pénitentiaires ont été rendus publiques.

C’est dans le cadre de la modernisation de la Justice à travers le Programme d’appui au secteur de la Justice (PASJ) que cet audit financé par l’Union européenne a été effectué. L’objectif de ce travail consiste à faire l’état des lieux des juridictions et de l’Inspection générale des services juridictionnels et pénitentiaires.

Selon les conclusions de l’audit, le ministère de la Justice compte 1345 agents en décembre 2016 répartis en 18% de magistrats, 15% de greffiers, 18% de personnel administratif, 35% de surveillants de l’administration pénitentiaire, 13% de volontaires et bénévoles et 1% de contractuels.

Selon le ministère de la Justice, ces résultats permettront d’améliorer la qualité des services et d’assainir le secteur de la Justice.

Commentaire d'article

Umalis