Media

Fermeture LCF- City Fm : La manifestation se poursuit après les trois jours prévus

La manifestation entamée depuis mardi dernier par les organisations de la société pour obtenir la réouverture de LCF et de City Fm, deux medias fermés par la HAAC n’a pas eu gain de cause. Prévue pour se solder devant le siège de l’institution, la marche a été interrompue par les forces de l’ordre tout au des trois jours prévus. Pour aboutir à leur objectif les manifestants comptent réitérer l’opération au cours d’une grande marche prévue pour ce samedi 17 février 2017.

En soutien au personnel des deux organes fermés, organisations de la société civile, membres de partis politiques, organisations de presse, auditeurs et particuliers se sont mobilisés pour exiger la réouverture de LCF  et de City Fm.

Pour l’occasion trois jours de manifestation ont été programmes pour aboutir à l’objectif final mais les manifestants ont été interrompus dans leur élan. Pour les manifestants, pas question de se laisser faire.

« Le samedi 25 février prochain, nous irons à la HAAC peu importe ce qui va se passer », a laissé entendre Emmanuel Sogadji, président de la Ligue des consommateurs du Togo (LCT), l’une des organisations organisatrices de la manifestation.

De son côté, le président du patronat de la presse renchérit « Nous ne comptons pas nous arrêter là ; nous allons plutôt définir d’autres stratégies avec  la synergie des organisations de presse et la population pour contraindre la HAAC à revenir sur cette décision inique et sclérale ».

Une conférence est prévue ce vendredi par le personnel des deux medias  pour présenter le bilan des manifestations.

Commentaire d'article

Umalis