Diplomatie

« Mission terminée ! » pour les troupes togolaises en Côte d’Ivoire

Dans le cadre de la force de la paix de l’Organisation des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), le Togo avait été l’un des premiers pays à envoyer ses hommes. Maintenant que le but de leurs actions est atteint, un processus de réduction du personnel civil, militaire et de police de l’ONUCI est enclenché et se poursuivra jusqu’au 30 avril 2017. A cette date, il ne doit plus y avoir de trace de la présence de l’ONU en Côte d’Ivoire.

En effet, à peu près 500 militaires togolais ont pris part à cette mission de maintien de la paix en Côte d’Ivoire via l’ONUCI. Dans le cadre du processus de réduction de la présence militaire de l’ONU, une première vague a revenu au bercail hier mercredi. Le dernier contingent togolais rentrera donc au pays en fin de semaine.

En effet, le séjour des militaires togolais en Côte d’Ivoire a été apprécié à l’unanimité à cause de leur expertise, de leur discipline et du travail bien fait. Leur contribution au retour de la paix dans ce pays d’Afrique de l’Ouest qui a traversé une crise sociopolitique n’est pas à négliger.

Rappelons qu’en Avril 2016, la résolution 2284 concernant le mandat de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire a été unanimement adopté par le Conseil de sécurité des Nations Unies. Le texte stipule que cette mission prendrait fin le 30 juin 2017.

Commentaire d'article

Umalis