Education

Crise dans l’enseignement : Une fin possible s’annonce t-elle ?

Des groupes de travail avec le gouvernement ont été constitués et les discussions ont commencées pour mettre fin à la période de turbulence que traverse le secteur de l’enseignement au Togo. Seulement, la Coordination des Syndicats de l’Education du Togo (CSET) n’a pas la patience pour attendre la fin des travaux du groupe de discussion.

La pression et toujours la pression : cela semble le mot d’ordre de la coordination pendant toutes ces périodes de trêve répétitives. Les groupes de travail sont censés réfléchir à la sorite de crise.

En effet, les membres de la CSET ont observé un sit-in  dans la cour de tous les établissements scolaires ce mercredi de 08h à 11h 11 minutes au même moment que les groupes de réflexion sont en séance de travail jusqu’au 16 février. Cette décision a été prise dans le but d’exiger du gouvernement l’adoption des « solutions concrètes »  aux problèmes posés par les enseignants.

Un communiqué de la coordination indique que ce sit-in n’est que le l’avant-goût « d’autres actions que la CSET prévoit si aucune solution satisfaisante n’est trouvée à la fin des discussions du 15 et 16 février ».

Commentaire d'article

Umalis