Développement

Togo / Le nouveau PND implique la croissance et l’épanouissement des populations

A partir de l’année prochaine, le Togo adoptera un nouveau Plan national de développement (PND) qui prendra en compte les objectifs de développement durable (ODD). Celui-ci viendra en remplacement de l’actuelle SCAPE (Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi) et permettra le développement du leadership national, de la responsabilisation, de la gestion axée sur les résultats et de l’application de l’équité-genre.

En effet, des échanges et réflexions à propos de ce nouveau plan national de développement ont fait l’objet d’une rencontre ce mardi entre les responsables gouvernementaux et les partenaires techniques et financiers. Ce plan qui prévoit conduire le Togo à l’émergence en 2030, sera-t-il un instrument efficace de développement ? C’est ce dont il a été question à cette session de travail.

Le Plan National de Développement entend relever cinq défis essentiels : l’amélioration  du bien-être et l’épanouissement de la population, l’amélioration de la productivité et de la compétitivité des secteurs de croissance, le renforcement des infrastructures de soutien à cette même croissance, la gestion durable du territoire, de l’environnement et du cadre de vie et le renforcement de la gouvernance et la consolidation de la paix.

Il faut préciser que Nicolas Berlanga-Martinez, le chef de la délégation de l’Union européenne au Togo, s’est réjoui de l’implication des autorités togolaises dans le processus d’élaboration de cette nouvelle stratégie.

Commentaire d'article

Umalis