Faits divers

Saint Valentin à Kodjoviakpé : La vengeance de Mme Paul …

 

Hier, c’était la Saint Valentin, la fête des amoureux. Mais qui dit « amour », dit aussi trahison, infidélité, amourette, flirt, frasque et tout ce qui va avec. Bien que le sens de cette fête soit tronqué, chacun s’emploie à la célébrer selon ses convictions. C’est ainsi que M. Paul choisit de passer la St Valentin avec sa maîtresse au lieu de son épouse. Eh bien, il va le regretter !

La scène s’est passée au quartier Kodjoviakopé. Rien dans les faits et gestes de M. Paul ne présageait le fait qu’il ait choisit de jouer un tour à sa femme cette soirée de la fête des amoureux. Il se leva très tôt hier matin, prépara un copieux petit déjeuner qu’il apporta à sa femme au lit. Émue, cette dernière lui rendit la pareille à « sa manière » en promettant à son homme de continuer le feuilleton dans la soirée.

Seulement que Monsieur avait un autre programme en tête. A peine sorti du boulot, il fit un tour chez sa maîtresse qui l’a bombardé d’appels téléphoniques toute la journée. Celle-ci s’est employée à créer un espace romantique dans son appartement. Emporté, M. Paul s’y imprégna si bien qu’il oublia sa femme qui l’attendait à la maison.

Exaspérée, Mme Paul se pointa à la devanture à 22 heures attendant son mari de pied ferme. Celui-ci ne tarda pas à arriver. Faisant son inspection comme d’habitude, Mme Paul remarqua un slip rouge accroché au pneu de la voiture. Perplexe, M. Paul ne put expliquer à Madame d’où venait ce slip de femme. Se sentant trahie, sa femme prit sa machette du jardin et lui taillada le torse. Ensanglanté, M. Paul se dit sur son lit d’hôpital qu’il ne fêterait plus jamais la St Valentin mais qu’il ira retrouver sa maîtresse pour lui demander des comptes.

Commentaire d'article

Umalis