Développement Economie

« Entreprises togolaises, après la qualité, visez l’excellence »

Lors de 4ème édition du Prix Togolais de la qualité, cinq entreprises ont été primées. C’est toujours dans cet élan que le Commissaire de la CEDEAO, Chargé de l’Industrie et de la Promotion du Secteur Privé, M. Kalilou Traore, a exhorté les entreprises lauréates à se préparer pour participer au prix CEDEAO de la qualité dont la première édition se tiendra cette année même.

« La CEDEAO s’apprête à organiser sa première édition du Prix CEDEAO de la qualité prévue pour tenir dans le courant de l’année 2017. En ce qui concerne les entreprises togolaises lauréates du Prix de la qualité de cette édition, je leur adresse, au nom de la Commission de la CEDEAO, mes sincères félicitations et encouragements et les invite à se préparer activement pour participer à la première édition du prix CEDEAO », a-t-il indiqué.

En effet, la qualité est devenue aujourd’hui un critère incontournable dans la mise en place d’une économie moderne. Ainsi donc, les questions de qualité revêtent pour la CEDEAO un caractère hautement prioritaire parce qu’elles déterminent l’accès facile des produits locaux aux marchés régionaux et internationaux en améliorant leur compétitivité.

L’organisation des prix nationaux et du prix CEDEAO de la qualité s’inscrit dans le cadre du quatrième objectif spécifique du Programme Système Qualité de l’Afrique de l’Ouest (PSQAO) à savoir, « le développement d’une culture qualité au profit du secteur privé ». Financé à hauteur de 12 millions d’euros par l’Union européenne (UE), le programme Système Qualité de l’Afrique de l’Ouest (PSQAO) s’occupe de la mise en œuvre de la politique qualité régionale de la CEDEAO (ECOQUAL).

Commentaire d'article

Umalis