Faits divers

Un accident de circulation vient s’ajouter au sombre tableau

Après le village de Kpèlè à la hauteur d’un centre de formation situé sur un petit pont, un véhicule a violement heurté les barres de fer bordant le pont. Cela s’est passé le samedi dernier dans la matinée. Les causes qui expliquent cet accident de circulation sont sans surprise l’excès de vitesse et le non respect des codes de la route.

Selon les témoins, le chauffeur du véhicule roulait sans ménagement et aurait voulu faire un dépassement quand il s’est rendu compte, malheureusement à ses dépens, que la voie n’était pas dégagée. Trop tard ! Le véhicule a donc perdu l’équilibre et a violemment cogné le garde fou qui borde le pont. Il ne s’en est pas tenu là. Après être tombé dans un grand vide, le véhicule s’est retrouvé dans la rivière. Bilan : cinq personnes grièvement blessées.

« Quand l’accident s’est produit j’ai appelé le 117, numéro inaccessible. J’ai composé le 118, numéro inaccessible. J’ai alors demandé à ce que nous évacuons nous mêmes les blessés. Même là, il faut voir la réticence des gens. J’ai dû appeler un ami officier de police pour lui demander d’alerter le commissariat et la gendarmerie de Notsé », a indiqué un témoin de l’accident.

Après ces efforts déployés, les parents des victimes ont été contactés et ces dernières ont été prises en charge. Aux dernières nouvelles, l’état des blessés s’améliore.

Commentaire d'article

Umalis