Enquêtes / Interview

Symboles de la St Valentin, à quoi cela rime t-il ?

Tout et tous en rouge et blanc : voilà à peu près le mot d’ordre de la journée du 14 Février. Le rouge, symbole de l’amour-passion, représente valablement la passion et l’engouement que suscite la fête de saint valentin. Célébrer la Saint Valentin, ce n’est pas seulement exprimer de vive voix son amour ou son attention à son/sa partenaire. De nombreux symboles servent également à sublimer les messages d’amour.

Occasion de déclarer une quelconque « flamme d’amour» ou d’extorquer un « oui » par le biais d’un cadeau offert, tous les moyens sont permis pour atteindre ses fins. Longtemps réservée aux personnes mariées ou aux couples matures, la Saint Valentin n’est désormais plus uniquement l’affaire des « gens confirmés » ; les adolescents et les très jeunes s’invitent aujourd’hui à la danse. Place aux flirts, aux amourettes et à d’autres choses qui ne disent pas leurs noms. Dépravation des mœurs au chapitre et les feuilletons brésiliens aidant, ils se trémoussent et se font violence pour s’exprimer un amour même pas embryonnaire. De même, les personnes mariées sentent de leur côté le besoin de revivre une période révolue de leur jeunesse en jetant leur dévolu sur leurs amants ou amantes plutôt que sur leurs conjoints ; et, bonjour les déboires amoureux !

Voici les symboles fréquemment utilisés pour marquer l’occasion :

  • Cupidon : Représenté sous les traits d’un jeune garçon portant un arc et une flèche, Cupidon symbolise le coup de foudre amoureux.
  • Cœur : Présent extrêmement précieux, le cœur est naturellement ce qui illustre le mieux l’amour.
  • Les couleurs : Traditionnellement, la fête de la St Valentin est illustrée par le rouge et le blanc. Le rouge pour la passion et la loyauté pendant que le blanc représente la pureté et les sentiments profonds.
  • Les fleurs : La rose c’est la fleur vedette de la St Valentin pour exprimer la fraicheur, la disponibilité et l’amour.
  • Le chocolat : Les études révèlent que le chocolat renferme la phényléthylamine, l’hormone du désir amoureux.

Commentaire d'article

Umalis