Faits divers Société

Togo/ Les habitations des riverains du quartier Missouhoin dans le viseur de Kossi Aboka

Le jeudi 08 février dernier, le quartier Missouhoin situé dans les environs de la GTA non loin de la Nouvelle Présidence du Togo, a été le théâtre de vives alternations entre Kossi Aboka, le chef de la délégation spéciale du golfe et les riverains du secteur. Le sieur Aboka aurait tenté de démolir certaines habitations qui selon lui « troubleraient »  la sécurité du palais présidentiel situé non loin de là.

Selon les témoignages des riverains, la tension aurait éclaté dans cette matinée du jeudi lorsque le président de la délégation spéciale de la préfecture du golfe accompagné des agents de sécurité  aurait sommé sans mise en demeure les habitants de quitter les lieux

Décision à laquelle ces derniers se sont catégoriquement opposés demandant un terrain d’entente à Monsieur Aboka. Chose que ce dernier aurait sur le champ rejeté, visiblement pas disposé à négocier selon les témoignages des riverains.

L’esprit surchauffé des populations qui ont voulu affronter les agents de sécurité ont fini par avoir raison de cette « délégation spéciale » qui a finalement rebroussé chemin après avoir démoli un café bar situé au bord de la voie.

Ces dernières années des litiges ont opposé plusieurs communautés à l’Etat. Des populations  se sont ainsi vues retirer d’importantes parcelles considérés comme « propriétés de l’Etat ».

Monsieur Aboka et sa troupe reviendront –ils sur leurs pas ? Les populations ne le souhaitent vivement pas.

 

Commentaire d'article

Umalis